Tres Rios - Costa Rica
+506-8973-2496
voyagesaucostarica@gmail.com

Les grenouilles des fraises : venimeuses et fascinantes

Voyage à la carte en toute liberté, en toute sécurité !

Les grenouilles des fraises : venimeuses et fascinantes


Le Costa Rica est un pays de choix pour observer une diversité incroyable d’animaux en liberté. Parmi ces animaux, on y retrouve une grande variété de grenouilles, dont celles qui font partie des plus toxiques du globe, comme les dendrobates, et plus particulièrement les grenouilles des fraises.

grenouille toxique, grenouilles des fraises, costa rica voyage, agence francophone, sur mesure

Attention: les grenouilles des fraises sont venimeuses

Les grenouilles des fraises (Dendrobates pumilio) sont de petites grenouilles mesurant entre 17 et 24 mm, de la famille des Dendrobatidae. Elles sont présentes en Amérique Centrale. Leur corps est de couleur rouge vif, tacheté de noir et leurs pattes sont bleues (ce qui leur doit le surnom de “blue-jeans frogs”) et mouchetées de noir, elles aussi. Ces grenouilles vivent dans les forêts tropicales et sont actives le jour.

Les Dendrobatidae sont souvent appelées “grenouilles à flèches empoisonnées” (poison dart frogs) de par leur toxicité. Les peuples indigènes auraient alors badigeonné le bout de leurs flèches du poison de ces batraciens en les frottant sur leur dos.

En effet, leur venin est stocké dans de petites glandes situées sous leur peau. Leur toxicité vient de leur alimentation, ces animaux se nourrissant d’insectes (principalement de fourmis) et accumulant leurs toxines. Ainsi, les individus retirés de leur milieu naturel en sont plus venimeux.

Le simple fait de toucher une grenouille des fraises peut donc nous empoisonner, même si en réalité, il faudrait un contact direct avec une plaie ouverte pour que cela soit mortel pour l’être humain. Il existe peu d’espèces qui soient dangereuses pour l’homme, en général, un contact avec un de ces spécimens déclencherait des démangeaisons et des brûlures.

Les grenouilles des fraises : des parents dévoués

grenouilles des fraises, broméliacée, costa rica voyage, agence francophone, sur mesureLe mode de reproduction de cette grenouille est assez étonnant. En effet, la femelle ne pond que quelques oeufs et va s’en occuper jusqu’à ce que ses progénitures soient prêtes à se débrouiller. Une fois qu’un têtard naît, il se hisse sur le dos d’un de ses parents, qui l’emmène dans une petite flaque d’eau (généralement formée dans le coeur d’un broméliacé). Chaque têtard grandit dans une flaque différente. En tant que mère dévouée, la femelle repassera voir comment se porte le têtard et peut même aller jusqu’à pondre un oeuf non fécondé pour le nourrir s’il n’arrive pas à trouver de nourriture. À travers ses oeufs, la mère transmet à ses têtards les toxines qui la rendent venimeuse, ainsi, les têtards de grenouilles des fraises sont moins vulnérables que les têtards d’autres espèces, puisqu’ils deviennent toxiques à leur tour.

Il est possible de rencontrer d’autres espèces de Dendrobatidae au Costa Rica, de tailles variables, comme la Dendrobate Auratius (de couleurs vertes et noires) ou la Phyllobate à bandes (noire avec deux grosses bandes de couleurs jaune doré ou orange). Toutes ces espèces arborent des couleurs indiquant à leurs prédateurs qu’elles contiennent du venin et ne sont pas bonnes à manger, ce qui les protège des attaques.

Contactez-nous ici pour organiser votre voyage au Costa Rica. Retrouvez-nous sur Facebook et sur Instagram pour toute question ou pour consulter nos actualités !