Tres Rios - Costa Rica
+506-8973-2496
voyagesaucostarica@gmail.com

Pourquoi le Costa Rica s’appelle la « Côte Riche » ?

Voyage à la carte en toute liberté, en toute sécurité !

Pourquoi le Costa Rica s’appelle la « Côte Riche » ?


C’est lors de son dernier voyage en Amérique que le très célèbre Christophe Colomb a fait la découverte du pays qui porte aujourd’hui le nom de Costa Rica qui signifie en Français Côte Rcôte rice, bateau, mer, decouverte, costa rica voyage, agence francophone, sur mesureiche . En effet, ce dernier accoste sur les plages du pays en 1502 et fait face pour la première fois aux habitants du pays. Ces derniers lui font alors part de leurs richesses et de leurs bijoux et parures faites en or.

C’est alors que Christophe Colomb pensant que le pays regorgeait d’or aurait baptisé le pays « Côte Riche ». Malheureusement pour ces derniers, le pays n’abritait pas autant d’or qu’espéré ce qui s’avéra être une réelle déception pour les Espagnols qui étaient alors à la recherche de richesses..

La biodiversité que le pays abrite justifie aujourd’hui son nom de Côte Riche

Bien que le Costa Rica soit un pays avec une superficie 51 100 km² soit 10 fois plus petit que la France (643 801 km²) il abrite une quantité impressionnante de de flore et de faune.

En effet, il représente à lui seul plus de 6% de la biodiversité mondiale ! On peut notamment y retrouver plus de 230 espèces de Côte Riche, biodiversité, costa rica voyage, agence francophone, sur mesuremammifères, 3400 espèces d’insectes, 850 espèces d’oiseaux et 180 espèces d’amphibiens.

Cette particularité représente aujourd’hui la plus grande richesse du pays, car de nombreux touristes font le déplacement pour observer les innombrables animaux et plantes qu’abrite le pays. Ce dernier est d’ailleurs l’un des premiers à avoir créé son propre label de tourisme durable.

Les Costariciens ont conscience de la richesse inestimable de leur territoire et du potentiel que représente ce dernier quand il s’agit de tourisme.

Ces derniers ont donc choisi de baser leur économie autour de la protection des espaces naturels. En effet, aujourd’hui plus de 26% du territoire est classé zone protégée et plus de la moitié du pays est recouvert de forêts denses qui regorgent de vie. De plus, le pays possède aujourd’hui 27 parcs nationaux dont certains inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO (Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture).

Les Costariciens ont donc choisi de choyer ce que l’on peut appeler aujourd’hui « l’or vert » dans le but d’en faire leur principal moteur économique.

Vous pouvez aussi nous retrouver sur Facebook si vous avez des questions !
Si vous souhaitez voir nos photos du Costa Rica, nous sommes aussi présents sur Instagram