Tres Rios - Costa Rica
+506-8973-2496
voyagesaucostarica@gmail.com

Carlos Alvarado Quesada : Nouveau président du Costa Rica, quel avenir pour le pays ?

Voyage à la carte en toute liberté, en toute sécurité !

Carlos Alvarado Quesada : Nouveau président du Costa Rica, quel avenir pour le pays ?


En février dernier, l’élection pour élire le nouveau président du Costa Rica passionna toute la population du pays. L’événement souleva des questions sur la place de l’écologie dans la politique ainsi que celle de l’église. Qui est Carlos Alvarado et pourquoi a-t-il été élu ?
election_costa_rica_quesada président du costa rica voyage agence francophone sur mesure

Rappel des candidats du second tour

– Fabricio Alvarado Muñoz est un homme politique, journaliste et chanteur. Il est le candidat du parti de la restauration nationale. C’est le Parti chrétien conservateur, il s’oppose à la légalisation du cannabis, au mariage homosexuel, à l’avortement, à la fertilisation in vitro.

 

– Carlos Alvarado Quesada est un écrivain, journaliste, homme politique. Il est l’ex ministre du travail et de la sécurité sociale. Candidat du parti social-démocratique et progressiste pour l‘action citadine (PAC), il défend notamment le mariage homosexuel face à son adversaire. Il est pour le libéralisme culturel et lutte contre la corruption.

 

Laïcité et opinion publique

Après avoir reçu 21,66 % des voix au premier tour, c’est avec plus de 60 % des voix que Carlos Alvarado Quesada du PAC remporte l’élection au deuxième tour et devient le nouveau président du Costa Rica.
Le choix du peuple Costa Ricien est donc de ne pas mêler religion et politique. Cette décision reste intéressante, car la constitution lie le pays avec le christianisme, l’église prend notamment régulièrement la parole pour s’exprimer sur des projets de loi ainsi que des sujets de société. Elle possède un pouvoir important sur lopinion publique (plus de 75 % des Costa Riciens pratiquent le catholicisme). De plus le pays est l’un des seuls à avoir un Ministère du Culte qui est, entre autres, un interlocuteur politique avec le Vatican et ses représentants au Costa Rica.

 

Nous pouvons noter la ressemblance entre cet événement et l’élection française de l’an dernier opposant un ancien ministre (Emmanuel Macron) face à un parti conservateur (Marine Le Pen). En France ou au Costa Rica, la crainte d’une montée au pouvoir d’un extrême fait augmenter le nombre de voix pour son opposant, considéré plus modéré.

 

Carlos Alvarado du Parti d’Action Citoyenne a pris ses fonctions le 8 Mai 2018.

 

Carlos Alvarado Quesada, nouveau président du Costa Rica

président du costa rica carlos voyage agence francophone sur mesureEn tant que nouveau président du Costa Rica, Carlos Alvarado Quesada a rapidement communiqué sur son programme écologique. Il a principalement mis en avant sa décision de limiter la consommation d’énergies fossiles au Costa Rica.
En effet, le pays est propice aux activités hydro-électriques (ex : Lac Arenal), aux éoliennes (ex : Montecristo) ainsi qu’à l’utilisation de la géothermie, le Costa Rica souhaite atteindre 100% d’électricité verte d’ici l’an prochain. Ainsi, les émissions de CO2 par habitants sont 10 fois moins importantes qu’en Europe.
Le président s’est notamment rendu sur son lieu d’investiture dans un bus à hydrogène. Un choix qui n’est pas anodin et qui véhicule un message fort sur son programme.
Le Costa Rica, surnommé la « démocratie verte », a déjà fait ses preuves: en effet en 2015 c’est plus de 98% de l’énergie du pays qui a été produite grâce aux énergies renouvelables.

 

Pour plus d’informations, nous sommes disponibles ici, sur Facebook ainsi que sur Instagram. A bientôt !