Tres Rios - Costa Rica
+506-8973-2496
voyagesaucostarica@gmail.com

Pourquoi le Costa Rica n’a pas d’armée ?

Voyage à la carte en toute liberté, en toute sécurité !

Pourquoi le Costa Rica n’a pas d’armée ?


En 1948, le Costa Rica a fait le choix de supprimer son armée : c’est une première mondiale ! Il sera suivi plus tard par de nombreux pays comme l’Islande ou le Liechtenstein. Mais cette absence d’armée possède une origine bien particulière qui a marqué l’histoire du Costa Rica…

musée national costa rica agence de voyage san josé capital culture histoire précolombienne armée francophone

1948. Une révolution importante pour le Costa Rica

armée révolution 1948 costa rica agence de voyage francophoneEn  février 1948, une guerre civile fait rage. Cette année, la fraude électorale déplaît au peuple costaricien et des mouvements contestataires se montent. A l’époque, le favori du gouvernement en place est élu alors que l’opinion populaire préférait son opposant. Lorsque l’état détruit les bulletins de votes pour empêcher toutes vérifications, José Ferrer, dit « Don Pepe », monte une révolution. Suite à plusieurs mois de combats dans la capitale et près d’un millier de morts, son armée « La Légion des Caraïbes » renverse le gouvernement en place et prend le pouvoir.

En décembre 1948, Don Pepe déclarera la démocratie dans son pays ainsi que l’abolition de l’armée. Il s’agit du tout premier pays au monde à prendre une telle décision. Aujourd’hui, le Costa Rica est suivi par une vingtaines d’états qui ont aussi fait le choix de dissoudre leurs troupes et de réinvestir l’argent de l’armée dans d’autres domaine.

armée musée impact balle costa rica voyage san josé francophone

2018. Le Costa Rica, le pays sans armée

L’ancienne caserne est maintenant réhabilitée en tant que Musée National, les impacts de balles présents sur ses murs sont restés intactes depuis la révolution de 1948. (voir photo)

Grâce à ce choix qui perdure depuis soixante-dix ans, le budget de l’armée est investi dans l’éducation et la santé. Cet argent permet de financer toutes les universités publiques du pays ainsi que de nombreux hôpitaux. De plus, le Costa Rica est l’un des rares pays d’Amérique Centrale à avoir mis en place un système de sécurité sociale fiable. L’espérance de vie y est la plus haute d’Amérique Latine et c’est l’un des seuls pays au monde à posséder une « Zone Bleue » dans le sud de Nicoya, c’est-à-dire une région avec un nombre considérable de centenaires.

Aujourd'hui, plus de 90 % des Costariciens sont défavorables à un retour de l'armée.

Pour plus d’informations, nous sommes disponibles ici, sur Facebook ainsi que sur Instagram. A bientôt !